Le mémorial 1914-1918 

Le Mémorial des Batailles de la Marne domine du haut de ses 52 mètres la Vallée de la Marne. Construit entre 1921 et 1931, le site fut choisi par le Maréchal Foch car selon ses propres termes, il représente le point synthétique des deux batailles de la Marne.

Un escalier monumental mène au parvis donnant accès à la crypte que surplombe la chapelle supérieure.

La crypte est dédiée à la mémoire des soldats tombés pour la France. Une architecture imprégnée d'ombre et de lumière impose le deuil et le recueillement. Des noms de soldats tombés au Champ d'Honneur ainsi que les initiales de donateurs en faveur de la construction sont gravés en lettres de sang sur les pierres blanches.

En opposition à la crypte, la chapelle supérieure qui glorifie la victoire, est très lumineuse avec à ses vitraux monumentaux. Au-delà des symboles religieux, on y découvre aussi quelques éléments muséographiques originaux.

Sur le côté, on peut voir la lanterne des morts, et se recueillir à l'ossuaire où reposent 1 500 soldats de toutes nationalités dont 11 seulement ont pu être identifiés.

L'accès à un chemin de ronde par un escalier dune centaine de marches offre une vue imprenable sur toute la vallée et les coteaux champenois.