la roue du moulin & la salle de la roue

Ce moulin comporte au niveau de la conception de son unité de production d'énergie (l'ensemble roue, organes d'arrivée, régulation des débits) au moins deux originalités qui, sans être exceptionnelles, sont remarquables par rapport aux moulins que nous connaissons dans la région et qui sont :

  • Une roue intérieure au bâtiment;

  • Une roue de grande dimensions,

Ces deux options de conception s'expliquent :

  • pour la première par un objectif de confort, d'efficacité par grand froid et de durabilité de la roue,

  • pour la seconde, les dimensions de la roue découlent du potentiel de faible débit de la prise d'eau sur la rivière.

  • Ce faible débit disponible et la configuration des lieux autorisant une forte dénivellation du fil d'eau, ont conduit les concepteurs du moulin à une roue dite "par en haut" et à compenser le faible poids de l'eau dans les augets par une roue étroite mais de grand rayon offrant à l'auget rempli un plus grand bras de levier.

  • La "salle de la roue" se présente comme un espace aux proportions assez surprenantes :

  • Largeur : 2,40m

  • longueur : 15,50m

  • hauteur sous plafond : 6m soit les deux niveaux du bâtiment.

  • De plus, une fosse de 4,60m de profondeur en son point le plus bas, correspondant à la moitié basse de la roue, occupe la majeure partie du "sol" de cette salle.

La hauteur entre le fond de la fosse et le plafond de la salle est donc de 10m.

Diamètre de la roue : 8 m
Circonférence : 25 m